ÉOA est née au Togo et vit en Haute-Marne. Elle goûte des arts plastiques aux ateliers des beaux-arts de Troyes et à l’atelier de l’Arbre, animé par Edith Grün à Paris puis fait l’école buissonnière.  Poétesse-collagiste, elle invente des historiettes de cœur et de corps calleux qu’elle met en scène dans les “petites cristallisations”, collages emblématiques de ses poèmes. Elle imagine le Théoatre pour présenter ses créations et invite le spectateur à expérimenter son univers. Elle milite pour l’œuvre poétique et prend  ainsi part au paysage de l’art singulier actuel.